Personnel, le mot serait carrément faible pour qualifier Malkhior. Entouré d'une revue de personnages excentriques sortis d'un cabaret queer, le chanteur à perruque se dévêt un peu plus à chaque morceau pour finir en slip panthère, victime de la température qu'il contribue à faire grimper. Chaud, brûlant, provocant, son show orgiaque et décadent n'épargne personne et fait la nique à toutes les conventions de la morale et de la religion. On pense à un Katerine extrême porté sur le cul. Sexe et provoc sont scandés sur une disco techno furieuse et tonique qui ferait presque passer Fischerspooner pour des enfants de coeur.

Pascal Bertin, journaliste @ Dictionnaire du rock 2.0, Tsugi, Serge, SFR Musique, les Inrockuptibles... 

 

PHOTOS

 

EP : « Je suis une pute »

Mai 2011

 

 


 
Tracks : 4